Publiée le 01/06/21

Lauriane V. Chargée de Prévention et Vie Sociale

Le Chargé de Prévention et Vie Sociale favorise la qualité de vie sur nos résidences par son action directe ou celle de son équipe. Il mène des actions de conciliation et de médiation afin d’améliorer la vie sociale des quartiers et les relations entre les locataires.

Au sein des agences de proximité, il contribue à renforcer la cohésion sociale et à lutter contre l’exclusion des locataires en difficultés.

Lauriane V. Chargée de Prévention et Vie Sociale

Quel est votre rôle ?

Je suis responsable du service de prévention et vie sociale de l’agence des États-Unis. Mon équipe est composée de deux conseillères sociales et d’une assistante de gestion vie sociale.
Ensemble, nous mettons en oeuvre la politique sociale de GrandLyon Habitat, à travers ses quatre piliers : l’accompagnement individuel, la tranquillité, l’insertion et le développement social.

Comment cela se passe concrètement sur le terrain ?

Sur le territoire des États-Unis, secteur en QPV (Quartier Prioritaire de la Politique de la Ville), nous possédons 84 % des logements sociaux, ce qui fait de nous les principaux interlocuteurs de nombreux partenaires externes (collectivités, associations, Maison de la Métropole et des solidarités, etc.). De fait, les attentes sont fortes concernant les actions en faveur de l’amélioration du cadre de vie sur un site qui fait face à de multiples difficultés. Au quotidien cela se traduit par des missions très variées. Cela peut être la mise en place de chantiers jeunes, la réalisation d’actions de sensibilisation, la participation à des instances partenariales, le co-pilotage du projet social de la résidence intergénérationnelle du Perla Rosa, etc. C’est la diversité des actions qui rend la mission passionnante.

Comment travaillez-vous avec les conseillères sociales ?

Je suis garante et pilote de l’activité d’accompagnement individuel, en appui et en conseil de mon équipe sur des dossiers complexes et des situations fragiles. Je les accompagne également à valoriser leur savoir-faire et développer leurs compétences.

Que constatez-vous sur le terrain aujourd’hui ?

Le vieillissement, l’isolement, la précarisation des ménages… tout cela nous amène à adapter nos réponses et proposer de nouvelles formes d’accompagnements, en renforçant nos liens partenariaux. Il s’agit également de développer du lien social : multiplier les projets à portée collective, favoriser les initiatives des habitants, attirer de nouveaux acteurs sur le territoire… Les idées et les projets ne manquent pas, nous attendons impatiemment la sortie de cette crise sanitaire !

https://www.grandlyonhabitat.fr/organisme/Recrutement/Portraits-de-collaborateurs/Lauriane-V.-Chargee-de-Prevention-et-Vie-Sociale2 12/06/2021