Entretien et travaux dans le logement

J’étais absent(e) lors de l’installation des détecteurs de fumée dans mon immeuble, comment faire ?

Pour les locataires absents au 1er et au 2ème passage, GrandLyon Habitat vous adressera un courrier individuel vous indiquant où votre détecteur de fumée est disponible (point contact ou agence de secteur). Vous devrez néanmoins en assumer la pose dans votre logement.

J’ai fait une demande de réparation/d’entretien, je souhaiterai avoir les coordonnées de l’entreprise qui est en charge de l’intervention ?

Vous pourrez retrouver les coordonnées des entreprises hors contrat dans votre espace locataire. Pour cela créez votre compte locataire ou connectez-vous et rendez-vous dans la rubrique : mes réclamations individuelles.

Les plages horaires des visites d’entretien ne me conviennent pas, puis-je définir une plage plus courte, différente ?

Les plages horaires de nos prestataires s’étendent de 8h30 à 12h et de 13h à 17h30 et font l’objet de contrats, elles ne peuvent en aucun cas être modifiées. Si une visite d’entretien doit être effectuée dans votre logement et que vous êtes dans l’impossibilité de vous libérer, rapprochez-vous d’une personne de confiance, d’un voisin disponible pour être présent à votre place dans votre logement au moment de l’intervention. Si toutefois vous n'êtes pas disponible à la première intervention, vous recevrez par courrier 15 jours avant, une nouvelle plage horaire pour cette visite d'entretien.

Je suis locataire, je souhaiterais savoir quelles sont les réparations / aménagements qui sont à ma charge et celles qui sont à la charge de GrandLyon Habitat ?

Rendez-vous dans votre espace "Bailleur / locataire, qui fait quoi ?". Vous y trouverez tous les détails.  

Vous rencontrez un problème de chauffage ?

Comme tous les organismes bailleurs, GrandLyon Habitat est soumis à la loi (articles R131-19 à R.131-24 du code de la construction et de l’habitation ) réglementant la température moyenne des logements collectifs.

 

  • Dans un premier temps, vérifiez la température ambiante de votre appartement à l’aide d’un thermomètre. En effet, s’il fait 20°C dans votre appartement, votre radiateur peut être froid au toucher et ne pas être en panne. Dans certains immeubles, le chauffage fonctionne avec un thermostat ce qui permet de maintenir une température stable pour éviter la sur-consommation et les régularisations de charges trop élevées.
  • Dans un second temps, vérifiez que tous les robinets ou têtes thermostatiques sont bien ouverts, et ce, dans tout votre appartement.
  • Enfin, afin de déterminer si la panne est collective, vérifiez si vos voisins sont également concernés.

Si le problème persiste et qu’après toutes ces démarches la panne se confirme, contactez votre ligne directe.

 

Bon à savoir
L’ADEME (l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) préconise les températures suivantes : 17-18°C dans les chambres, 19°C dans le séjour et 21°C dans la salle de bains.

http://www.grandlyonhabitat.fr/fre/Foire-Aux-Questions/Entretien-et-travaux-dans-le-logement 24/07/2017